Top 5 des panoramas de la Côte-d’Or flamboyante

La Côte-d’Or est un département certes, mais c’est aussi une ligne de hauteur, longue d’environ 80 km de vignes, qui recèle quelques-uns des nectars les plus prisés du monde. Pour comprendre l’étymologie du département,il suffit de se rendre sur un des 5 panoramas ci-dessous pendant la période automnale. Vous comprendrez aisément pourquoi l’UNESCO a classé la côte comme patrimoine mondial. Classe !

Fixin

Panorama 1 : Fixin

Le début de la côte, facile à trouver en sortant de Dijon. Pour la petite histoire, Fixin était un endroit que Napoléon aimait particulièrement pour ses œufs en meurette et son vin rouge. D’ailleurs, non loin du panorama, on retrouve le parc Noisot, avec son musée et son parc forestier dédiés à l’empereur.

Comment s’y rendre ?

En montant sur les hauteurs de Fixin, se diriger vers le parc Noisot et continuer sur la route en direction des 100 marches de Brochon.

Chambolle-Musigny

Panorama 2 : Chambolle-Musigny

Un peu plus loin dans la combe, on tombe sur ce village enclavé, au bourg croquignolet. À la sortie du village, le panorama est à couper le souffle. Le village tire son nom de l’aspect bouillonnant, après les orages, du ruisseau « le Grône » qui passait par là.

Comment s’y rendre ?

Emprunter le bourg de Chambolle-Musigny, puis monter sur la gauche. Une fois passé le restaurant le millésime prendre sur la gauche la D122H jusqu’aux hauteurs.

Nuits-Saint-Georges

Panorama 3 : Nuits Saint Georges

Quand on passe le bourg de Nuits, que l’on monte direction le stand de tir, on arrive à nouveau sur un panorama sublime de la côte. C’est un délicieux endroit pour commencer une balade dans les vignes, ou bien même partir en randonnée à travers les hautes-côtes !

Comment s’y rendre ?

À la sortie du bourg, derrière le grand parking prendre à gauche direction le stand de tir.

Pernand -Vergelesses

Panorama 4 : Pernand-Vergelesses

En s’enfonçant toujours un peu plus loin, par les hauts de la côte de Nuits, on arrive dans cette vallée entourée de feuilles d’or. Au milieu, le village abrupte de Pernand-Vergelesses qui comporte 295 âmes et où l’on peut entendre dire « Pernand je bois, verre je laisse ».

Comment s’y rendre ?

De Nuits-Saint-Georges, prenez la route de Chaux, direction Echevronne, vous arriverez directement sur la vallée surplombant le petit village de Pernand-Vergelesse en contrebas.

Aloxe-Corton

Panorama 5 : Aloxe-Corton

Cette calotte reconnaissable parmi des milliers, elle appartient au village d’Aloxe-Corton, incontestablement une des stars de nos vins de Bourgogne. Il semblerait que ce bois soit actuellement en vente, on parle d’un million d’euros. Des intéressés ?

Comment s’y rendre ?

En sortant de Pernand-Vergelesses, continuez la route sur un petit kilomètre pour atteindre l’intersection avec la route d’Aloxe-Corton en contrebas du bois.

Texte : Julien Rouche
Photos : Edouard Roussel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *