Le top 5 des meilleurs pains au chocolat et croissants à Dijon

Les viennoiseries sont à la France ce que sont les pastéis au Portugal : une véritable terre promise. Il en existe pour tous les goûts et il est toujours bon de connaître quelques bonnes adresses. Retour sur les boulangeries qui font la différence à Dijon, capitale des Ducs de Bourgogne.
 
Le plus original : « Du pain pour demain »

Localisation : 31 rue de Bruges, Dijon.
Heures d’ouverture : du lundi au vendredi de 6h30 à 19h, le dimanche de 7h à 12h30.

→ La spécialité du boulanger Louis Tortochot, ce sont ses fameux croissants colorés avec des goûts originaux tel que chocolat blanc-vanille, caramel au beurre salé, ou encore des thématiques particulières comme les croissants aux couleurs des héros Marvel, ou des équipes de l’Euro de foot. Complètement glucose !

Le plus bourguignon : « Mon Boulanger » 

Localisation : 113 rue de la Préfecture, Dijon.
Heures d’ouverture : du lundi au vendredi de 7h à 14h et de 16h à 19h. Le samedi de 7h30 à 12h.

→ Si pour beaucoup le croissant au chocolat est une hérésie, il existe pourtant bel et bien ! Alors oui, on parle la plupart du temps de « pains au chocolat » ou pire, de « chocolatine » dans le sud, mais le croissant au chocolat existe et subsiste en Bourgogne et chez les Helvètes comme le dernier rempart d’une tradition perdue. Foncez rue de la Préfecture, chez Mon boulanger, c’est un délice !

Le plus matinale : « Claude Louot »

Localisation : 1 boulevard de Sévigné, Dijon.
Heures d’ouverture : du lundi au vendredi de 6h à 19h30 et le samedi de 6h à 18h.

→ Une boulangerie qui ouvre aux aurores pour le plaisir des travailleurs et des touristes à deux pas de la gare et de la porte Guillaume (l’arc de triomphe dijonnais). Le personnel accueillant (même à 6h !) et les pains au chocolat tout chaud feront votre bonheur !

Le bon plan : « Aux Délices de la Chouette »

Localisation : 26 rue de la Chouette, Dijon.
Heures d’ouverture : du mardi au samedi de 7h à 19h et le dimanche matin.

→ Un bon plan pour les fêtards du samedi soir : on peut taper au carreau pour avoir un pain au chocolat tout chaud en rentrant de soirée. N’y allez pas non plus à 15 ou avec 15 grammes, même si le personnel chaleureux de l’établissement ne vous laissera pas en peine.

Le moins cher : « Pain Au Chocopé »

Localisation : 12 rue de Meaux et merveilles, Dijon.
Permanence d’ouverture : de 10h à 11h38 du lundi au mardi.

→ Sans aucun doute les croissants les moins chers de la ville, puisque le boulanger Jean-François a établi leur prix à 15 centimes.

 

Texte : Julien Rouche
Illustrations : Mr. Choubi

1 comment

  1. 9 boulangeries sur 10 nous vendent des viennoiseries/patisseries industrielles. C est important de le préciser. Alors honneurs aux boulangers qui fabriquent encore leurs viennoiseries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *