Le top 5 classieux des inventions bourguignonnes

Au niveau des poncifs bourguignons, on retrouve souvent le vin, la moutarde et les bons produits du terroir. Par contre, ce que vous ne savez surement pas, c’est que des inventeurs de Bourgogne ont accouché d’un certain nombre d’inventions utilisées au quotidien par des millions, voire des milliards de personnes. Eh ouais, prends ça Géo Trouvetou !

 

Le soutien-gorge par Herminie Cadolle

Même si on retrouve des stigmates des soutiens-gorges depuis des lustres (avec une utilisation tantôt fonctionnelle et tantôt aguicheuse), l’invention du « bra », comme disent les anglo-saxons, est accordée à une corsetière de Saint-Fargeau, dans l’Yonne. Herminie Cadolle en avait assez de vivre compressée dans ces objets très peu pratiques. Elle présentera son invention à l’exposition universelle de Paris en 1889 où un autre Bourguignon prénommé Gustave, lui, y expose sa tour Eiffel.

La photo, par Nicéphore Niepce

Si vous pensez que la photo a été inventée par Michaël Instagram, c’est que vous prenez trop de photographies avec votre téléphone ou que vous avez moins de douze ans. L’inventeur de la photo est Chalonnais et son blaze, c’est Nicéphore Niepce. C’est même une fierté locale à qui on a dédié un musée de la photographie. Nicéphore, qui n’était pas du genre à se reposer sur ses lauriers, a également inventé à ses heures perdues le moteur à explosion marin ainsi que le vélocipède, un des ancêtres du vélo.

Le système métrique : Gaspard Monge

Gaspard Monge est un puit de connaissances beaunois né en 1746. Outre sa carrière de mathématicien et l’invention du système métrique, il est responsable avec ses paires de la mise en place de l’école polytechnique. Il y devient même un prof de géométrie émérite pour les générations de mathématiciens à venir. Ça c’est pour son CV de scientifique, mais Gaspard Monge aura également une carrière politique, et pas des moindres, puisqu’il sera par la suite un des membres de la révolution française, proche de Danton et Robespierre. Ah et pour ceux qui ont du mal à voir ce qu’est le système métrique, c’est tout simplement la raison pour laquelle on appelle un quarter pounder with cheese, un Royal Cheese, chez Mc Do en France.

La cocotte-minute par Frédéric Lescure

Frédéric Lescure c’est le représentant de la success story bourguignonne : il est l’inventeur de la cocotte minute et a fait fortune avec son entreprise SEB, autrefois basée à Selongey, un des fleurons de l’économie française d’après guerre. Si chaque ménagère dès 1953 peut réaliser sa cuisson vapeur c’est grâce à Fred ! L’invention de la cocotte est disputée (vous savez les brevets et l’INPI) : un certain Denis Papin, l’inventeur de la machine à vapeur, a affirmé pendant longtemps en être l’inventeur. En tout cas, c’est SEB qui a gagné la partie, au moins marketing. SEB, c’est bien !

La chronophotographie par Etienne-Jules Marey

Etienne-Jules Marey est médecin et chercheur, et il a concentré son travail sur le mouvement. Dans un premier temps, celui des muscles. En perfectionnant son travail et en s’intéressant aux espèces animales, il a inventé la chronophotographie. Il s’agit donc de photographier en rafale des animaux et de les imprimer sur une plaque de verre pour en observer le mouvement. Ce procédé est encore utilisé de nos jours et il est considéré comme les prémices du cinéma pour sa restitution des mouvements, incroyable non ?

Texte : Julien Rouche
Photos : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *